carnet de faits

Une collection de carnet de reportages dessinés.
De ses yeux, Blick glane des faits anodins qui en disent long.
De son stylo, il les retranscrit en un dessin linéaire au style épuré.

Des dessins de faits réels aussi beaux que des films!

collection 2022
un regard singulier
un dessin particulier et singulier

Ce monde peut-il encore nous enchanter? Blick répond en dessin. Lorsqu’une situation accroche son regard, il sort de sa poche un carnet et crayonne. Sa main transfigure cet instant en une ligne singulière. Aujourd’hui, Blick partage ses pépites en publiant une collection de reportages dessinés.

Les balades graphiques de la collection Carnet de faits se constituent de croquis issus du spectacle du monde. Voyager, très loin ou au coin de sa rue, c’est être en quête de curiosités. Celles-ci apparaissent dès lors que l’on daigne les regarder. Malgré l’uniformisation des modes de vie à l’échelle planétaire, les dessins de Blick mettent en lumière la singularité présente dans chaque situation humaine.

de braise et de beyrouth

De Braise et de Beyrouth
Un carnet de dessin sur une ville en train de vaciller.
Durant l’été 2021, j’ai arpenté les différents quartiers de Beyrouth. L’onde de choc de l’explosion du port continue de s’y propager. Pénuries, inflation et difficultés enflent de jour en jour. Pourtant la vie continue. Ces croquis témoignent de cet état de fait.

effondrement en course

Effondrement en Course
Un carnet de faits écrits qui condense les multiples sensations d’un voyage au coeur de Beyrouth au cours de l’été 2021. Le malaise, issu de la confrontation avec l’effondrement en cours, m’empêcha de dessiner sur place et m’amena à écrire. Chaque paragraphe devint un croquis en soi. Chaque situation servit de terreau à une retranscription poétique. Chaque choc se répercuta dans l’enchainement des mots. Quand écrire témoigne d’une situation extra-ordinaire.

lutécien souterrain

Lutéciens Souterrains
Ce carnet de faits se compose d’une série de portraits dessinés sur ma cuisse droite dans le métro parisien. Assis sur un strapontin vibrant, une feuille posée sur ma jambe, j’y collais mon stylo et dessinais d’une seule ligne la sensation graphique d’une étonnance que j’avais gardée en mémoire. Attention, ces portraits datent d’avant le virus et donc montrent des humains démasqués.

Lits sans Bras Vénitiens
Un carne de dessin qui visite l’arrière de la carte postale. Dans le labyrinthe des canaux, ruelles, masques et démasquages, se cache une vie quotidienne. Des ombres, des rencontre, des vaporettos, des costumes et des surprises.

malaga

Fureur Solaire à Malaga
Un carnet de dessin tout en sueur et trépidation d’un temps vécu in situ. Dans l’indolence des jours ensoleillés, la misère semble plus rieuse et la fête plus joyeuse. L’éclat de rire se flamenco et les situations rigolotes s’enchainent en un collier graphique.

sans socle à Paris

Sans Socle à Paris
Un livre de dessin sur les parisiens vivant en arrière des ombres des beaux monuments. On les découvre raleur, fantasque, manifesteur, hautain, policier, patraque, pauvre, matraqué, festif… Tout un monde qui grouille au bas des piédestaux.

Absolution Covid 19

Absolution Covid-19
Un carnet de dessin sur cette étrange période où le monde bascula son visage derrière un masque aux mains propres. S’y recense toutes les premières fois : la première rencontre avec un masqué, une boulangère plexi-protégée, un policier sermonneur, un regard vide d’être trop enfermé, une file d’attente soviétique, l’écoute de la parole présidentielle ou l’effroi paniqué lors d’un test.

Découvrez les bandes-annonces… à voir et à ouïr 🙂

Carnet de faits est disponible dans n’importe quelle librairie
en France, Belgique et Suisse !
Il suffit d’entrer, leur demander voire de leur commander.

De chez vous, récoltez les via la Fnac, Rakuten, Cultura,  Decitre,  Lire Demain…

Carnet de faits est distribué par Pollen.

Pour commander un ou plusieurs Carnet de faits
avec une dédicace personnalisée

envoyez un chèque à l’ordre de « Blick » à

Blick  5, rue du Frêne  39240 Cézia

ou bien donnons nous rdv sur Paris où je surgis de temps à autres

._.

1 carnet: 10€
+ frais d’envoi: 2,5€ / international: 8,50€

2 carnets: 20€
+ frais d’envoi: 2,5€ / international: 8,50€

3 carnets: 30€
+ frais d’envoi: 4,50€ / international: 8,50€

4 carnets: 40€
+ frais d’envoi: 4,50€ / international: 11€

7 carnets: 65€
+ frais d’envoi: 6€ / international: 12€

19 cartes postales: 19€
+ frais d’envoi: 2,50€ / international: 8,50€

1 totebag (en spécifiant quel univers): 15€
+ frais d’envoi: 2,50€ / international: 8,50€

Découvrez le fil d’actualité sur instagram

à l’infolettre pour connaitre les actualités.

Cartes postales
Impression sur papier Old Mil Premium, 250gr
10×15 cm

Absolution Covid 19
Sans Socle à Paris
Fureur Solaire à Malaga
Lits sans bras Vénitiens
carte postale Beyrouth
De Braise et de Beyrouth
Lutéciens Souterrains

Totebag, sac en tissus
Anse noire
Coton 150gr
Recto/verso: dessin différent sur chaque face
1 sac = 2 dessins

1 totebag: 15€
+ frais d’envoi: 17€

Totebag univers Covid 19
Totebag univers Malaga
Totebag univers Paris
Totebag univers Venise
article presse midi libre
Sans cadre, Blick dessine en toute liberté ce qui aimante son attention, ce qui aiguise sa compréhension, ce qui affute sa dérision. Il couve le réel de sa plume sympathique, relevant tantôt le gai ou le tragique, tendre dans la critique et sobre dans le caustique.
L A A A
Laboratoire Autonome d'Anthropologie et d'Archéologie
Blick’s drawings are fluid, fast, funny and charming. He’s alive to the moment and most of all, he has empathy for his characters. I’m sure you’ll agree we can all use some of that at this particular moment in time.
Intelligents, subtils, vrais, étonnants, bien réels ces faits, le dessin s’envole et touche, amuse, concerne, émeut. On passe d’un fait à l’autre, d’une émotion à une tendresse induite.

Après avoir grandi en Petite Camargue, Blick murit aux Beaux-Arts de Montpellier et de Rennes, et à la faculté d’art plastiques de Strasbourg. Puis il entre à l’école de cinéma de Lodz en Pologne. Là, avec Emily Young, il y co-organise Candid Camera, un séminaire international sur la censure. De retour en France, il participe à l’aventure de Télé Plaisance (la TV pirate d’un quartier parisien). Avec Navarro, il expérimente puis répand autour du globe « Faites de la Lumière » (un évènement où artistes et habitants transforment une rue ensemble). Dans le Berry, il écrit et interprète des apparitions dans un cabaret itinérant en milieu rural. A Grenoble, au sein de l’atelier du Cinéma Excentrique, il conçoit un logiciel de démontage de film, outil permettant des jeux pédagogiques d’initiation au montage. A Paris, avec Julia Boix-Vives, il créé Nuit Fossile, un spectacle d’ombres érotico-abstrait, performe des improvisations poétiques dites Fouïck en duo avec le musicien Jean-Marc Foussat, anime l’émission Curioscopie sur radio Olympiades et toujours dessine.

Ce projet de rendre public des croquis de voyages intimes a surgi après une aventure marocaine avec les chercheurs du Laboratoire Autonome d’Anthropologie et d’Archéologie en septembre 2018.
Dès que le mouvement du voyage entraine ses pas, le regard de Blick repère des faits anodins, des faits du quotidien, des faits dits divers qui révèlent des comportements, des mentalités, des étrangetés ou tout simplement permet une création graphique.
Alors là, il dégaine son carnet et d’une ligne linéaire stylise et synthétise la scène.
En découvrant cette activité personnelle, les membres du LAAA poussent Blick à autopublier un fac-similé du carnet marocain. Ceci se concrétise avec l’aide de Nayel Zeaiter. Les quelques exemplaires ravissent ceux qui se l’ont procuré.
Par rebond, voilà que le complot d’autoéditer d’autres carnets s’infuse.
Mais pourquoi partager ces anecdotes graphiques?
Lors d’un voyage en Azerbaidjan en septembre 2019, Blick vit quelques jours avec des bergers au fin fond du haut d’un mont du Caucase. Ils ne parlent qu’un dialecte local, azerbaidjanais et russe. Comment briser cet état de chien de faïence? C’est pas grave, au moins humons leur quotidien et croquinons un peu. Surprise ils réagissent aux dessins. Un échange s’effectue par l’intermédiaire de croquis. Un dialogue quasi rupestre et joyeux s’effectue.
Le dessin permet des liens avec des inconnus qui ressentent la cocasserie ou l’apreté des faits observés. Alors, le projet de publication se distille dans la perspective de répandre cette joie graphique.

Entre temps

Enjoyez !

Pour leurs conseils et soutiens, merci à
Atelier Pandore
, expert graphiste
Cheikh Sidi Brahim, musicien polyinstrumentiste
Dragomir K, styliste
Famille Allano-Bec, partisans du sourire au soleil
Grafik Plus, imprimerie responsable
Juliette Quef, écrivaine et énergéticienne
L.A.A.A., Laboratoire Autonome d’Anthropologie et d’Archéologie
Nayel Zeaiter, peintre historique
Salomé Haller, chanteuse mezzo
Stella Motion, studio de motion design
ZSN, agence digitale
Merci aux photographes pour leurs belles visions:
Camille Nicolas
Julien Balle
Cyrille Renaux
Miguel Rosales